Comment se reconvertir professionnellement dans la coiffure ?

Il arrive que l’on ait envie de changer de profession, de faire ce que l’on a toujours envie, n’est-ce pas ? Vous avez le goût de l’esthétique ? Vous avez une certaine fibre artistique et aimez le contact avec la clientèle ?

La coiffure s’avère une excellente option en termes de reconversion professionnelle.

La coiffure comme secteur porteur

Aujourd’hui, avec un chiffre d’affaires de plus de 4,8 milliards d’euros, le secteur de la coiffure représente le 2nd secteur en nombre d’entreprises en France.

En effet, à la fin de l’année 2017, on recensait environ 60 300 entreprises de coiffure se répartissant ainsi :

  • 88 % en activité en salon
  • 10 % exerçant une activité à domicile

Le secteur de la coiffure représente près de 160 000 actifs, dont plus de 115 000 salariés.

En règle générale, un salon de coiffure compte 3 collaborateurs.

Se reconvertir dans la coiffure

Pour vous reconvertir professionnellement dans la coiffure, il est nécessaire de passer le CAP coiffure. C’est un diplôme de base qui vous permet de travailler en tant que professionnel qualifié.

Se préparant habituellement en 2 ans après la classe de 3e, il vous est possible de passer cet examen en entrant dans une école de la Fédération nationale de la coiffure ou dans une école privée, en suivant un apprentissage dans un CFA (centre de formation d’apprentis).

Dès votre CAP coiffure en poche, vous détiendrez officiellement les techniques d’hygiène, de coupe, de soin, de mise en forme et de coiffage pour travailler de manière professionnelle en tant que coiffeur/se.

Vous avez aussi la possibilité d’obtenir un Brevet Professionnel en coiffure. C’est un diplôme qui se prépare en 2 ans en alternance.

Un enseignement technique est dispensé en CFA tandis que la partie pratique s’effectue en salon.

Pour pouvoir y prétendre, vous devez justifier au choix :

  • De 5 ans d’activité professionnelle en rapport avec la coiffure
  • De 2 ans de pratique professionnelle si vous possédez déjà le CAP coiffure.

Obtenir une aide financière du Fongecif pour la coiffure